Lectures juridiques : « How to get away with … le droit pénal » de Mikael Benillouche

Lectures juridiques : « How to get away with … le droit pénal » de Mikael Benillouche

Pourquoi cette rubrique ?

En ce début d’année 2019 Département Juridique ouvre une nouvelle rubrique sur les critiques de livres … juridiques. Cette rubrique n’a pas vocation à s’adresser uniquement aux juristes, mais à tous ceux qui veulent développer leur culture juridique et judiciaire !

Résolution de début d’année s’impose également à nous, celle de lire davantage de livre, de se cultiver à tout stade de notre vie professionnelle.

Alors à vous de jouer : notez ces ouvrages à lire et en avant !

Couverture du livre “How to get away with … le droit pénal” de Mikael Benillouche

Concept du livre « How to get away with … le droit pénal »

Pour inaugurer cette rubrique, j’ai choisi de vous parler du dernier ouvrage de Mikael Benillouche « How to get away with … le droit pénal ». Tout part de la série américaine « How to get away with a murder » (Comment ne pas être condamné pour meurtre, en français) qui met en scène les tribulations juridico-judicaires d’une brillante avocate-enseignante (Annalise Keating) divulguant à cinq étudiants les ficelles du droit pénal. La série oscille alors entre les divers dossiers des clients, leur procès et un meurtre commis par les personnages principaux de la série. Même si cela n’a rien à voir avec ma formation (droit public), j’avais visionné un épisode de la série et j’ai trouvé le concept original et surtout quelque peu novateur !

Mikael Benillouche, maitre de conférence HDR des Universités et Directeur des Etudes de Sup Barreau, se livre ainsi à travers cet ouvrage à une analyse juridique de la série (saison 1) sous le prisme du droit pénal français. A ce propos il est publié aux éditions Enrick B Editions aux collections « Le meilleur du droit » (allez y jeter un œil, c’est une mine d’or).

Décrire une série du point de vue d’un juriste (Mikael Benillouche), en voilà une belle idée ! Car comme toutes ces séries qui traitent d’un « univers » en particulier (ici l’univers judiciaire), il y a souvent des interrogations entre la fiction et la réalité. Les avocats se révulsent parfois en visionnant un téléfilm, une série ou un film qui ne coïncide pas avec la vérité. Mais cela peut aussi s’expliquer par une différence entre le système français et américain concernant les séries judiciaires et policières.

Au premier abord on a envie de se dire qu’il faut connaître la série pour comprendre le livre. Pas du tout, je n’ai vu qu’un épisode de la série, le premier de la saison 1 mais les explications sur la série étaient assez fournies pour comprendre les tenants et aboutissants des faits d’espèce des épisodes passés à la loupe du juriste.

Me sentant quelque peu dépassé par tous les protagonistes je n’arrivais pas à mettre un visage sur ces noms. Pour les gens qui ont besoin de visualiser comme moi et pour une meilleure compréhension de la série, il faudrait un petit schéma avec les photos de chacun des personnages comme un trombinoscope avec les liens entre chaque personnage …. A bon entendeur.

Je pense que ceux qui aiment la série vont adorer l‘esprit d’analyse juridique de la série et particulièrement la comparaison entre le système américain, très présent à la télévision et le système français.

Pour ma part, j’ai trouvé très appréciable la description des concepts juridiques de la série : présomption d’innocence, preuves, principe du contradictoire …. Malgré une présentation quelques peu universitaire à mon goût. On retrouve les notions appliquées en droit américain (car la série se déroule aux USA) et une comparaison avec le droit français particulièrement en droit pénal.

N’étant pas spécialiste en droit pénal, j’ai adoré comprendre ces concepts sur du concret avec l’aide de la série comme support. C’est à mon sens très pédagogique.

J’aurais dû lire ce livre avant mon grand oral du CRFPA pour me donner envie de connaître plus en détails ces notions juridiques. Et c’est là ma plus grande critique de ce livre, il m’a donné envie de lire du droit pénal et de comprendre les méandres repris dans la série. On joint l’utile à l’agréable. Que l’on soit juriste ou non, cette vision de la série est vraiment intéressante pour y développer sa culture juridique et judiciaire.

Alors on valide ou pas ?

A la fin de ma lecture, ça m’a donné envie de commencer cette série même en connaissant la fin de la saison 1 !

Je recommande la lecture de « How to get away with … le droit pénal » pour décortiquer en s’amusant les concepts juridiques classiques de la procédure pénale et du droit pénal en comparant droit américain et droit français. J’espère bien que d’autres auteurs nous ferons le plaisir de décortiquer une série comme c’est fait ici.

Me concernant, mon domaine étant le droit de la santé, je me demande si « Grey’s Anatomy … droit de la santé » ferait un bon ouvrage !


A noter ainsi dans votre liste MES LIVRES A LIRE en 2019  :

« How to get away with … le droit pénal »


A vous de jouer sur INSTAGRAM :

Amusez-vous sur insta à me dire quelle série vous aimeriez voir décortiquez juridiquement …. Bon moi vous avez compris c’est Grey’s Anatomy … quoique que Dora l’exploratrice est un beau défi aussi !

Suivez-nous aussi sur insta pour découvrir bientôt un jeu concours et tentez de remportez le livre « How to get away with … le droit pénal »

En attendant rendez-vous le 8 janvier 2019 à 17h à l’Université Capitole de Toulouse, amphi MARSAN (anciennes facultés) pour une conférence sur comment « Devenir avocat » avec la participation de Mikael Benillouche qui y dédicacera son livre (Voir l’événement).

 

Mary-camille FAVAREL


Instagram  de #departementjuridique en cliquant ici


 

Laisser une réponse

Your email address will not be published.